Ordinateur trop lent : les causes

ordinateur

Votre ordinateur peine à démarrer ? Vous êtes fatigué de devoir attendre que les pages se chargent ? Pour plusieurs raisons, les ordinateurs peuvent ralentir au grand désarroi de leur utilisateur. Mais pas de panique, il suffit de déterminer les causes de ce ralentissement et d’y remédier. Certaines sont faciles à gérer tandis que d’autres nécessitent des solutions plus complexes.

 

Des lenteurs dues à une insuffisance de la RAM de l’ordinateur

La RAM est la mémoire vive de l’ordinateur. Ceux qui n’ont pas suivi de cours d’informatique se posent peut-être les questions suivantes : « qu’est-ce que la mémoire vive » et « comment participe-t-elle au ralentissement de l’ordinateur » ? Pour résumer, on peut dire que la mémoire vive représente la mémoire temporaire de l’ordinateur, sa mémoire à court terme. Elle est précieuse et indispensable à tous les PC. C’est grâce à elle que le processeur peut stocker de façon temporaire les données qui lui seront utiles pour le lancement des programmes.

Tous les logiciels, les programmes et même le système d’exploitation ont besoin de la RAM pour démarrer. Alors, lorsque cette mémoire n’est pas suffisante, l’ordinateur doit gérer plus lentement le fonctionnement de chacune de vos activités.

 

L’ouverture simultanée de plusieurs applications, onglets ou programmes

L’une des causes de ralentissement les plus fréquentes est l’exécution de plusieurs logiciels ou onglets de navigation à la fois sur l’ordinateur. Prenant l’exemple des navigateurs, il faut savoir que les onglets consomment énormément de mémoire vive. Alors, si vous en ouvrez plusieurs à la fois, l’ordinateur se met à ralentir puisqu’il est obligé de transférer les données depuis le stockage à la mémoire vive au lieu de les stocker directement en mémoire.

Par ailleurs, si la capacité de la RAM est suffisante et donc assez élevée pour stocker directement et sans problème toutes les informations provenant des onglets ou applications ouvertes, il ne devrait pas y avoir de problème. Néanmoins, même dans ce cas, il n’est pas conseillé de surcharger son appareil en ouvrant des pages à tout va.

 

lenteur ordinateur

 

Ordinateur trop lent : un défaut de mise à jour

Il arrive que le défaut de mise à jour soit à l’origine des problèmes de ralentissement. Si nous prenons par exemple le cas de la mise à jour du système d’exploitation, il faut savoir qu’en plus d’offrir de nouvelles fonctionnalités, elle offre des améliorations de performance. Le temps de chargement ou d’ouverture des applications peut être optimisé réduisant ainsi la quantité de mémoire consommée, etc., et par ricochet réduire la lenteur de l’appareil.

Mais attention, il peut arriver que la mise à jour (que ce soit celle de tout le système ou celle d’un logiciel) demande des ressources supplémentaires pour bien fonctionner. Par exemple, l’ajout de nouveaux graphismes peut vous demander une mémoire vive dont vous ne disposez pas. À ce moment, le programme en cause risque de ne pas démarrer correctement et de ralentir l’ordinateur.

La défaillance du disque dur (mémoire ROM)

Si votre ordinateur utilise encore un disque dur de type HDD, il est possible que vous expérimentiez fréquemment des situations de lenteur. S’il n’y a pas assez de place sur le disque, vous pouvez avoir des problèmes de ralentissement. Il vous faudra alors mettre le disque à niveau (passer à un SSD) ou augmenter ses capacités.

Parfois, le problème ne vient pas de la capacité du disque, mais simplement de son intégrité. Des arrêts brusques ou forcés peuvent corrompre le disque et causer un ralentissement de l’ordinateur. Il en est de même pour certains virus. Il est important de bien arrêter son ordinateur, en allant dans le menu démarrer.

Laisser un commentaire